jeudi 18 mars 2010

Mémoires d'ingénieur....(1)

Bien que découragé par une certaine lassitude d'une part, et d'un déclin d'intérêt évident des lecteurs et des auteurs quand à l'activité blogosphérique, la série de papiers que je m'apprête à lancer me harcelait depuis un certain temps avec persistance.
De toute façon ça reste toujours dans cette préoccupation majeure de la transmission et de la cassure du signe indien de la rupture transgénérationnelle.
Une rencontre tout à fait par hasard avec des enseignants d'une prestigieuse école d'ingénieurs est venu m'encourager d'une manière décisive.

(1) Ratage historique ou fatalité....
C'était en 1984 /85 - seulement deux ou trois années après la création du CETIME*-,on était une équipe d'ingénieurs assez homogène entre électriciens, mécaniciens, soudeurs , dirigés par un patron Centralien et ancien Cheminot, (qui n'avait jamais la langue dans la poche) et assistés par une mission de vieux gasdsarts qui ont roulé leur bosses un peu partout dans l'industrie française.
Un de nos collègues était parti en mission en Corée, devait nous communiquer son rapport comme l'était la tradition au CETIME. S.S. un gafsien brillant ne mâchait jamais ses mots en français parfois non conventionnel, mais se faisait bien comprendre par son auditoire.
Pendant prés de deux heures, S.S. a énuméré les secteurs industriels Coréens en insistant sur les similitudes de la période de leurs création en comparaison avec la Tunisie , en réalité la Tunisie avait précédé la Corée de 2 à 3 ans aussi bien dans le montage automobile avec la STIA qu'en électronique avec el Athir...
Il a aussi exposé le conflit qu'opposait l'industrie chimique coréenne aux Firmes U.S. détentrices de licences et brevets, et qui réclamaient leurs droits aux "royalties" aux compagnies coréennes, qui opposaient une fin de non recevoir arguant de leur "modeste" importance sur le marché mondial et que par conséquent , les firmes U.S. n'avaient pas un manque gagner significatif du fait du leur refus de payer les royalties.
La question qui avait le plus d'importance aux yeux de Si S.S. fût laissée en dernier et concernait le développement des industries électroniques, et de leur importance tant économique technologique et surtout stratégique particulièrement dans le domaine des communications.
Il a longuement développé le processus de basculement des valeurs dans les nouveaux produits électroniques en faveurs de la valeurs ajoutée immatérielle au détriment de la matière première ainsi que de la main d'œuvre.
Cette réflexion allait donner naissance au département électronique du CETIME , parallèlement a des recommandations impliquant plusieurs départements y compris celui de la défense et des télécommunications en vue de rattraper le cumulé dans le domaine....
Chasser le naturel il revient au galop... Encore une fois l'histoire répète les ratages de celle qui l'a précédé,
Tous ces rêves et gesticulations vues d'ici et de maintenant en 2010, me font penser à ce cavalier qui n'arrêtait pas de s'en prendre aux moulins à vent....
Les postes de travail des ingénieurs de demain se crées bien avant aujourd'hui, il est navrant de constater que ce que consentent aussi bien les familles que les contribuables pour des formations d'excellence des ingénieurs tunisiens, servent en grande partie les pays plus riches que la Tunisie tant outremer qu'ici dans des centres d'appels entre autre......

*Le CETIME: Centre Technique des Industries Mécaniques et Électriques

8 commentaires:

Anonyme a dit…

From/WILD BLED

trés déçu que vous etes ingénieur aussi; Je rends mon tablier...???
Vous étiez la géneration de laiques athées qui a fait une Tunisie en retard de 250 ans sur la corée

J'ai bien étudié les cas Malaisie et Corée et se sont les cadres bien impregné de leurs cultures qui ont pu marquer la réussite de ces 2 pays.
Nous avions eu dans les années 70 et 80 une génération de déracinés, qui a pendu notre Tunisie d'aujourd'hui

A bas les laiques athées

ali Saidane a dit…

Je connais bien le moule de vos commentaires vous commencez par une accusation et finissez par une insulte.
Je ne pense pas que vous puissiez avoir un tablier à rendre, donc de ce côté là on est tranquille.
Je suis vraiment curieux de savoir comment vous vous êtes pris pour étudier les cas de la Malaisie et de la Corée !!! Je te mets au défi de nous exposer votre étude je t'offre mon blog comme tribune , Chiche?
vous n'avez strictement rien compris à ma réflexion qui va déboucher sur la nécessite de partir de son propre génie créateur et non pas d'un réflexe mimétique aussi bien mimétique de l'occident que mimétique de notre passé moyenâgeux que vous vous acharnez à nous convaincre que c'est la solution miraculeuse.
Oui La Malaisie est un pays musulman certes, mais avant tout il appartient à une sphère de culture asiatique qui n'a rien à avoir avec la sphère de pensée Arabo-Musulmane, ce n'est pas le dénominateur commun qu'est l'Islam qui est à l'origine de la "réussite" de ce pays.
Je me dispense de répondre à ton dernier "cris" d'insulte. de toute façon ce n'est même pas rigolos.
Et je t'attend pour l'exposé.

ali Saidane a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Soufiene a dit…

La generation des annees 60-70 a su monter des grands projets industriels. C'est plutot la generation des annees 90 qui n'a pas su monter des projets fiables et de longues durees. Et pas uniquement dans l'industrie, qui est presque morte en Tunisie, mais aussi dans certains autres domaines, regardant le tourisme par exemple.

PS. Je trouve que la laicite n'a rien a avoir dedans.

De Lamoignon de Malesherbes a dit…

N'importe quoi WILD BLED!!!! Je ne vois pas la corrélation entre laïcité, athéisme et industrialisation ou entre monde arabo-musulman et industrialisation. Faudrait m'expliquer.
Comme l'a remarqué Si Ali, la culture asiatique des rapports de production n'est pas comparable et surtout n'est pas transposable.

Si l'on suit ton raisonnement l'Arabie Saoudite devrait être leader dans le domaine industriel. A part les tapis de prières et les chapeliers, je sais pas si ils sont leader dans quelque chose d'autre.

Anonyme a dit…

Je n'aime pas trop polémiquer avec les laiques athée (Note pour Soufiéne: L'islam est laique d'office LAKOM DINOKOM WA LYA DINI, toutefois les laiques tunisiens style Charfié &Co sont aussi athées)

Je visite leurs blogs uniquement pour mieux les comprendre

Pour la cas de la Malaise et du Corée, je ne vois aucune raison pour vous donner des études, toutefois je voud donne un lien du Grand Mahatir - régalez vous

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=54717

ali Saidane a dit…

Encore une fois weld bled ( d'ailleurs el bled mennou bari2a) se débine et nous renvoie à une interviw réalisée par al jazira TV. par ailleurs tu prétends ne pas polémiquer en disant que l'islam est laique "LAKOM DINOKOM WA LYA DINI" pourquoi tu ne respecte pas l'avis des autres qui est différent du tien? et pourquoi profèreq-tu des insultes?
Hani mwessa3 beli m3ak et je fais acte de tolérence en publiant tes commentaires we nwassel assare9 lebab eddar.....
développes quelques idées à toi si tu en as sinon passes ton chemin....

De Lamoignon de Malesherbes a dit…

Belle leçon d'argumentation WILD BLED, primo je ne suis pas athée (Refais ta profession de foi. Je suis sur que tu connais le Hadith, qui dit que lorsque un homme accuse l'autre de mécreance il y en a un parmi eux...).

Ensuite, tu supportes tellement bien ce débat, que tu te contentes de balancer un lien brut de décoffrage tout en ajoutant :"je ne vois aucune raison pour vous donner des études"

Dans ce cas pourquoi faire référence à ces études dans ton premier message? Peut-être veux-tu te faire passer pour un spécialiste du développement économique.

Tu ne veux pas nous donner des études parce que tu n'en as aucune, tu joues l'érudit mais la vérité c'est que tu n'as qu'une opinion par ouïe-dire du sujet.

Enfin tu dis ne pas aimer la polémique, mais la désolé tu es un menteur multi-récidiviste.

Quel est le sujet du billet de Si Ali? Tu es ce que l'on appelle dans le jargon du web un troll. Un troll est une action de nature à créer une polémique en provoquant les participants d'un espace de discussion (http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Internet%29#Le_troll_b.C3.A9nin)

Ton premier message :

"trés déçu que vous etes ingénieur aussi; Je rends mon tablier...???" N'est ce pas une incitation à la polémique(en plus d'être à la limite de l'insulte)?

"Vous étiez la géneration de laiques athées qui a fait une Tunisie en retard de 250 ans sur la corée" Excuses moi mais ce n'est pas de la polémique non plus.

"Nous avions eu dans les années 70 et 80 une génération de déracinés, qui a pendu notre Tunisie d'aujourd'hui" Si Ali je pense que c'est la réincarnation de Maurice Barrès qui s'exprime sur ce blog.

"A bas les laiques athées" No comment.

Heureusement, que tu n'aimes pas la polémique. Mais bon on ne peut malheureusement pas, forcer tout le monde à discuter de manière intelligente.

P.S : Ôtes-moi un doute WILD BLED, ne serais-tu pas par hasard ingénieur en informatique? En effet ton raisonnement et ton argumentation sont très binaires, à la manière d'un ordinateur.